Dans le contexte épidémique, de nombreuses situations constituent des manquements importants à la protection de la santé et la sécurité des agents de l’Éducation nationale. Protection dont l’État employeur a la responsabilité.

« Une rentrée aussi normale que possible ». C’est ainsi que le ministre de l’Éducation Nationale présentait les semaines à venir lors de sa traditionnelle conférence de presse de rentrée le 26 août. Une rentrée « normale » c’est sans doute ce que beaucoup d’entre nous souhaiteraient…

Toutes les organisations syndicales ont participé lundi 24 aout à une réunion de rentrée avec le Recteur et ses équipes.

Vous êtes partis en vacances ? Vous avez bien fait… mais maintenant il va falloir mettre le nez dans des documents de préparation de la rentrée 2020 qui sont presque tous sortis après le 4 juillet… Alors, on commence par quoi ?

Alors que le dernier avis du Haut Conseil de Santé publique a été publié le 14 août 2020, l’actualisation du protocole sanitaire de l’Éducation nationale à appliquer à la rentrée scolaire tarde à venir.

Lundi 15 juin 2020, au lendemain des annonces du président de la République sur le retour dans les écoles et collèges de tous les élèves à partir du 22 juin, Jean-Michel Blanquer recevait les syndicats. Retour sur cette réunion.

Chaque année, le Ministère fait apparaître les contingents académiques de promotion pour les corps à gestion dite déconcentrée (certifiés, PLP, CPE, PEPS, PE, et Psy-EN). Ces contingents sont calculés par le Ministère en fonction du nombre de promouvables.

Vous venez d’être nommé-e dans l’académie et vous vous interrogez sur cette possibilité.

La réforme de la formation initiale modifie la place du concours, ce qui est un bon point, mais les épreuves restent beaucoup trop académiques !